décembre 15

Est-ce que le vernis semi-permanent abîme les ongles ?

4  commentaire

Ah, la question qu’on se pose toutes ! Est-ce que le vernis semi-permanent abîme nos ongles ? C’est vrai qu’on a entendu beaucoup de choses sur le vernis semi-permanent, et on aimerait bien connaître toute la vérité avant de se lancer. Je le conçois, et c’est pourquoi j’ai décidé de vous faire part de mon avis sur la question. Ce qu’il faut savoir avant tout, c’est que le vernis semi-permanent doit être posé dans un cadre propre et de manière méticuleuse. Sans ça, le risque d’abîmer ses ongles est réel.

À quoi reconnait-on des ongles abimés ?

Des ongles abimés peuvent être trop mous ou cassants. Ils deviennent sensibles, se dédoublent…

Les ongles peuvent également être malades et sujet aux mycoses, psoriasis et d’autres petites misères. Il est évident de rappeler qu’il faut d’abord soigner un ongle malade avant de pouvoir appliquer du vernis sur celui-ci !

Le vernis semi-permanent peut-il abîmer ?

En fait, la question est assez simple. Et elle présente plusieurs réponses.

Oui, le vernis semi-permanent peut abîmer les ongles dans certains cas. Dans les cas notamment où l’utilisatrice s’est mal renseignée sur les différents types de vernis. Souvent, si votre manucure a un impact sur la santé de vos ongles, c’est que vous n’avez pas pris des produits de qualité, que vous étiez mal informée ou que vous avez fait votre manucure à la va-vite. Et oui, on connaît les kits de vernis semi-permanent pas chers que l’on trouve sur internet. Mais la plupart du temps, ces produits sont de piètre qualité et ne respectent pas les réglementations en matière de produits chimiques.

A l’inverse, la réponse est non : le vernis semi-permanent n’abîmera pas vos jolis ongles tant que vous faites attention à la qualité de vos produits. Mais il y aussi des conseils de base que je vais quand même vous rappeler. Si vous ne souhaitez pas abîmer vos ongles, alors n’appliquez jamais du vernis semi-permanent sur des ongles fragiles, mous, cassants ou dédoublés ! Et surtout, ne prenez pas la pose du vernis à la légère. Elle doit être délicate et faite sans arracher de vernis, ce qui peut avoir des conséquences indésirables.

Attention également à ne pas surexposer vos ongles aux lampes UV

On connaît le processus. Après la pose, on sèche son vernis semi-permanent sous une lampe UV. Et oui, c’est une étape importante mais qui peut avoir quelques conséquences.

En effet, les lampes UV, comme leur nom l’indique, émettent les mêmes rayons que le soleil… Je vais pas vous faire un dessin, vous connaissez les dangers liés à une trop longue exposition de la peau au soleil. Et bien là, c’est pareil.

Du coup, pour limiter les risques liés aux lampes UV, je vous conseille deux choses. Soit vous pouvez appliquer de la crème solaire (minimum SPF 50) quelques minutes avant la pose, soit vous pouvez enfiler des gants ouverts au niveau des ongles afin de mieux protéger votre peau. Puis, après chaque pose, n’oubliez surtout pas d’appliquer une crème hydratante ou nourrissante sur vos mains.

Attention au limage excessif

Parfois ce n’est pas le produit utilisé qui est en cause, mais la manière dont l’ongle est traité ! Il faut polir l’ongle avant de poser la base afin d’optimiser la tenue, mais attention, un limage excessif fragilisera la plaque de l’ongle, et à la dépose on retrouvera un ongle mou et fragilisé.

De même, la dépose est un moment délicat. On n’a pas toujours la patience d’attendre la dissolution de son vernis, et on peut vouloir gratter pour accélérer le processus.

Malheureusement en agissant de la sorte, on peut endommager également ses ongles, et ce d’autant plus s’ils avaient déjà souffert à la pose ! Il faut donc savoir bien doser l’utilisation de la polisseuse et de la lime à ongle .

Une nouvelle génération de vernis à ongle

Ces dernières années, de nombreux progrès ont été fait dans le domaine de la cosmétique. Les consommatrices sont de plus en plus sensibles à la composition des produits, et le vernis ne fait pas exception à la règle !

Les derniers scandales ont mis à jour des substances controversées, comme le trio de choc composé du toluène (neurotoxique), du formaldéhyde (une substance cancérigène) et du xylène.

Des formules dites « free » ont donc vu le jour : la liste des ingrédients s’allège et devient de plus en plus clean ! Il existe de nombreuses variantes de vernis « green » pour des poses classiques, mais quid du vernis semi-permanent ?

Bonne nouvelle ! Manucurist a sorti la gamme Green Flash, qui permet de profiter des avantages du vernis semi-permanent tout en se protégeant grâce à sa formule composée jusqu’à 84% d’ingrédients naturels et biosourcé, canon non ?

Et cerise sur le gâteau : la dépose très douce à l’aide d’un simple dissolvant n’abîme pas les ongles !

Résumé

Le vernis semi-permanent n’abîmera pas vos ongles si :

  • vous utilisez des produits de qualité
  • vous ne limez pas vos ongles de façon agressive
  • vous protégez vos mains et vos ongles d’une trop grande exposition à la lampe uv
  • vous laissez vos ongles naturels respirer entre plusieurs poses


etiquette


Vous aimerez aussi...

Manucure tendance été 2021

Manucure tendance été 2021

Manucure parfaite pour cet été

Manucure parfaite pour cet été
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Rejoins gratuitement le club Magical Nail pour recevoir les dernières astuces ongles et beauté !